Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 12:16

Juillan. Leur jardin secret

Des enfants très attentifs aux explications des animateurs du CPIE./Photo PB
Des enfants très attentifs aux explications des animateurs du CPIE./Photo PB
Des enfants très attentifs aux explications des animateurs du CPIE./Photo PB

Dans le cadre des Journées Nature du conseil régional Midi-Pyrénées, trois classes de l'école maternelle publique ont participé, la semaine passée, au concours baptisé « Jardin secret », organisé par le Centre permanent d'initiatives pour l'environnement Bigorre-Pyrénées.

Il s'agissait pour les élèves de réaliser, dans de petits cageots en bois, de petites compositions liées au thème du jardin ou bien encore de confectionner des épouvantails. Toutes les écoles du département qui participaient à ce concours devaient se retrouver à Bagnères-de-Bigorre pour une journée durant laquelle devaient être proposés de nombreux ateliers de jardinage, de botanique, etc.

Des prix devaient également être décernés aux plus belles réalisations…

Une belle organisation, mais, hélas, le mauvais temps enrayait la démarche et c'est une délégation du CPIE qui venait à Juillan, à l'abri, pour présenter aux jeunes élèves, les photos des réalisations des autres écoles. Un atelier de rempotage de pieds de tomate était également organisé sur place.

L'après-midi n'était certes pas aussi festif qu'il aurait pu l'être au Vallon de Salut à Bagnères, mais le diaporama et les travaux pratiques qui étaient proposés ce jour-là attiraient toute l'attention et plaisaient manifestement aux trois classes juillanaises. Malgré cette petite déconvenue, Sandrine Gentner, directrice de l'école maternelle publique, souligne que cette opération de sensibilisation aura été bénéfique pour les enfants : « Les enfants ont été très motivés pour coopérer et pour créer des épouvantails et des jardins miniatures. Nous avons tous trouvé très intéressant de travailler sur le thème du jardin et on a pu expliquer aux enfants l'entretien du jardin, le respect des plantes et leur croissance ». Notons que cette participation et que le thème des sujets abordés entraient dans le cadre du projet d'école.

 

Publié le 10/06/2011 08:35

 


Molières. Les écoliers ont prouvé au jury qu'ils avaient la main verte

Avant d'aller voir le jardin, une présentation diversifiée da l'activité jardinage sous le préau./ Photo DDM.
Avant d'aller voir le jardin, une présentation diversifiée da l'activité jardinage sous le préau./ Photo DDM.
Avant d'aller voir le jardin, une présentation diversifiée da l'activité jardinage sous le préau./ Photo DDM.

Le jardinage fait fréquemment partie des activités scolaires. Toutefois il n'y a qu'une dizaine d'écoles en Tarn et Garonne à s'inscrire au concours « Écoles fleuries » dans le cadre de l'opération « Apprendre en jardinant » diligentée par l'Office Central de la Coopération à l'École. Et l'école publique de Molières fait partie cette année des établissements scolaires participant au concours. Philippe Guisset, président départemental de l'OCCE et Mme Bes, déléguée départementale de l'Éducation Nationale, constituaient le jury qui est passé jeudi 19 mai à l'école constater le travail des enfants.

L'activité jardinage est très didactique. Ils sont une douzaine d'écoliers moliérains, du CP au CM2, volontaires pour s'investir dans le jardinage. Leur passion fait plaisir à voir et le résultat est au rendez-vous. Depuis la rentrée, sur un terrain jouxtant l'école et mis à disposition par la municipalité, ils jardinent encadrés par leurs enseignantes. Ils prennent soit un peu de temps sur leur récréation, soit ils vont au jardin pendant les heures de cours au titre de l'enseignement des sciences.

Dans des raies tracées au cordeau et dûment pancartées à leur extrémité l'on trouve en train de pousser bon nombre de légumes et fruits (radis, fraises, oignon, courgettes, pommes de terre, petit pois, salades, melon, potirons, tomates, concombres…).

Des jardiniers en herbe passionnés. Les écoliers, intarissables sur la présentation de leur travail, avaient également plaisir à montrer un massif floral élaboré autour d'un arbre ainsi que des jardinières fleuries et entretenues par leurs soins. Sous le préau étaient présentés au jury divers travaux sur la levée de semis et autres éclosions de bulbes.

Sur les murs, de grandes planches avec des photos rappelaient notamment leur visite aux « Jardins secrets » de Cahors tandis qu'à côté, des dizaines de dessins d'enfants faisaient référence au jardin. Sur une table on remarquait le parfait agenda du jardinier et une inscription bien visible « Celui qui plante un jardin, plante le bonheur ». Un adage qui se vérifiait dans l'enthousiasme que mettaient les enfants à présenter leurs travaux au jury.

 

Publié le 23/05/2011 09:34



Villepinte. Initiation au jardinage à l'école Max-Savy

Les petits jardiniers au travail. /Photo DDM, A.F.
Les petits jardiniers au travail. /Photo DDM, A.F.
Les petits jardiniers au travail. /Photo DDM, A.F.

Depuis quelques semaines, les élèves de l'école Max-Savy se rendent quotidiennement dans leur « petit jardin », un espace aménagé par le personnel communal au nord du restaurant scolaire. Rien n'y manque : cuve de réception des eaux pluviales, allées de circulation, clôture, comme chez les pros… M. Méjean, le directeur de l'école, et ses collègues, participent en effet au projet pédagogique initié par l'association départementale des DDEN en collaboration avec l'inspection académique.

Tous les élèves de l'école y participent. Il s'agit d'un projet pluridisciplinaire qui permet aux élèves, de la conception à la réalisation, d'aborder plusieurs matières. Les mathématiques tout d'abord, car il a fallu calculer toutes les cotes pour aménager l'espace, les coûts engendrés, puis l'étude d'œuvres d'art et bien sûr les questions environnementales dans le cadre du développement durable. Une activité saine et instructive, que les potaches semblent beaucoup apprécier.

 

 

Publié le 04/06/2011

 


Bagnères-de-Bigorre. On jardine avec le CPIE

enfance

Apprentissage des techniques du jardinage./Photo S.P.
Apprentissage des techniques du jardinage./Photo S.P.
Apprentissage des techniques du jardinage./Photo S.P.

Depuis le début d'année, un partenariat a été créé entre l'école maternelle de Saint-Vincent et le CPIE. Jérôme Loos, animateur du CPIE, explique : « Nous sommes intervenus trois demi-journées auprès des résidents de la maison de retraite et des enfants de l'école St-Vincent. Plusieurs thèmes furent abordés : le pastoralisme, les rapaces et : pour finir : le jardinage. Montages vidéos, photos, pour les rapaces, nous avons des marionnettes grandeur nature, ces journées ont permis aux personnes âgées de nous faire partager leurs propres souvenirs et expériences ».

Un moment privilégié pour les enfants : aujourd'hui, le thème était le jardinage, ils ont appris la constitution du sol, la terre, les petites bêtes qui y séjournent. Tout le langage du jardinier ! « Après, nous sommes passés à la pratique, nous avons pu semer, arroser, sur les parterres de la maison de retraite. Les enfants ont pu apercevoir plusieurs oiseaux dans le ciel, comme le milan royal ». Avant la fin de l'année, les écoliers reviendront à la maison de retraite voir comment pousse leur plantation ; pendant ce temps, nos papys et mamies en prennent soin.

 
Publié le 02/05/2011 09:13


La Redorte. Zoom sur les écoliers jardiniers

Les écoliers jardiniers./Photo DDM
Les écoliers jardiniers./Photo DDM
Les écoliers jardiniers./Photo DDM

Les élèves de TPS, PS et MS de Magali Lacombe se sont rendus au pressoir pour participer à la mise en terre de bégonias, accompagnés par Josette Labergerie, conseillère chargée des affaires scolaires. Ils ont rejoint Éric Raissac, responsable des espaces verts de La Redorte, et Christian, munis de pelles et d'arrosoirs. Ce rendez-vous prévu de longue date fait suite au partenariat entre les agents des espaces verts et l'école : en effet, les petits Redortais ont pu récupérer des bégonias destinés à la poubelle pour en faire des boutures, guidés par Charlotte Pech. Les boutures, encore un peu petites, accompagnent d'autres belles fleurs soigneusement choisies par Éric ; toutes ces plantes et fleurs forment une très jolie composition tout autour du pressoir. Ces activités s'inscrivent dans le cadre d'un projet annuel de jardinage qui se ponctuera par la participation de l'école au concours des écoles fleuries, organisé par le conseil général de l'Aude.

 

Publié le 01/06/2011 09:44


Partager cet article

Repost 0
Published by VINCENT - dans ARTICLES DE PRESSE
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : les jardins pédagogiques
  • les jardins pédagogiques
  • : Les diverses démarches de création d'un projet ayant pour thèmes le jardinage auprès des écoles et de l'éco construction
  • Contact

Texte Libre

VISITES

Website counter